Patine production

Accueil1

Apropos1

Newsletter1

Rss1

Archives1

 Contact1C

Recevez une alerte email à chaque nouvelle "production" en vous inscrivant à la NEWSLETTER

26 juin 2016

Peinture RIPOLIN Esprit récup

Comment ne pas craquer devant le choix de peinture permettant les relookages divers et variés ! L'envie de tout changer s'installe alors et devant la multitude de produits... l'interrogation : lequel prendre ?

Alors je me suis lancée car on m'avait confié le relookage d'un porte-manteaux installé dans une entrée avec soubassement bois et au sol de véritables carreaux de ciment. Au niveau des couleurs, ce n'est pas toujours simple de choisir ; on m'avait plutôt demandé du bleu.

La peinture RIPOLIN esprit "récup" en gris bleu satin allait me permettre de peindre et de cacher toutes les imperfections d'origine.

porte_manteaux_a_repeindre

Repeint une première fois, sans doute sans sous couche, directement sur le bois, le résultat était moyen.

Un décapage léger mais efficace pour enlever tout ce qui voulait partir, nettoyage au St Marc, séchage et mon support était prêt.

La peinture, la voici c--dessous ; elle s'applique sur le bois et dérivés comme le mélaminé, stratifé et donc aussi sur les boiseries et autres lambris.

peinture_julien_patine_production

Un pouvoir couvrant intéressant dès la première couche, la deuxième peut être passée après 6 heures de sèchage.

premiere_couche_peinture_julien_patine_production

Une fois les rubans de protection enlevés, l'aspect final apporte satisfaction.

porte_manteaux_peint_patine_production

Très facile à appliquer, cette peinture tient ses promesses. Il existe 18 teintes et son pot, disponible en 0.75 l permet de couvrir jusqu'à 9 m². Dommage qu'il ne soit pas prévu, à ma connaissance, de contenance moindre pour la réalisation de petits objets ou petits meubles.

Afficher l'image d'origine

Bonne semaine à tous !

 

 

 

 

 

Posté par patineproduction à 18:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


23 mai 2016

Abat jour ORIGAMI

Chose promise, chose due. Comment fabriquer un abat-jour origami ? pliages et remue méninges en perspective !

Je vous propose les étapes suivantes :

1- Prenez dans un premier temps un papier assez épais (genre canson) ou bien de la tapisserie dite de "rénovation" qui fera très bien l'affaire surtout si vous débutez.

2- Découpez un rectangle de 96 cm x 18 cm, faites un marquage au crayon de bois tous les 3 cm dans la longueur et un trait à 9 cm (milieu) de la largeur.

2_pliage_lampe_origami_patine_production

3_pliage_origami_patine_production

3- Pliez le recto de votre feuille TOUJOURS DANS LE MEME SENS tous les 3 cms comme sur la photo, surtout pas en accordéon. Pour cela, vous pouvez utiliser une grande règle puis faire un ou deux passages sur les traits avec une aiguille à tricoter par exemple, cela facilitera le pliage qui doit être net.

4- Retournez votre feuille et faites vos traits en diagonale (voir photo) tous les deux traits en partant pour le premier du milieu :

4_pliage_diagonale_origami_patine_production

puis faire de même dans l'autre sens. Marquez bien votre pliage. Notez bien que celui-ci est réalisé au verso de votre feuille. Vous allez arriver à cela :

5_pliage_origami_patine_production

5- On arrive à la partie délicate, le pliage dans les deux sens. Il faut bien commencer et y aller méthodiquement :

6_methode_pliage_lampe_origami_patine_production

7_pliage_suite_origami_patine_production

8_mode_pliage_lampe_origami_patine_production

et vous arrivez à cela :

9_fin_pliage_origami_patine_production

6- Au choix, vous pouvez perforer pour passer ensuite un cordon qui permettra de reserrer le haut ou bien avec une grosse aiguille, vous passez un fil assez gros en perçant le papier.

10_perforation_lampe_origami_patine_production

11_detail_pliage_lampe_origami_patine_production

12_deroule_pliage_origami_patine_production

7- Rejoignez les deux extremités avec de la colle ou bien du petit double face :

 

13_lampe_origami_patine_production

8- Pour finir, passez votre cordon dans les trous, serrez doucement l'ensemble mais avant de nouer, positionnez vous au dessus de l'ampoule puis faites un noeud à l'intérieur.

Votre abat-jour est fini, séquence satisfaction !

lampe_style_scandinave_abat_jour_origami_patine_production

Une fois que vous aurez bien intégré la méthode, vous pourrez choisir d'autres dimensions et créer à loisir. A bientôt.

origami-facile-fleur:

Posté par patineproduction à 16:49 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

17 avril 2016

Chambre : changement de look

L'envie de changement, vous connaissez ? moi j'adore . Alors un matin, la décision de revoir la décoration de la chambre de ma fille s'est imposée ! même pas le temps de prendre des photos de l'existant que déjà la tapisserie était décollée. (pas de regret, c'était un motif violet et le coordonné uni sur 2 autres murs, la porte dans les mêmes tons) là je vous montre j'ai la photo :

porte_peinte_patine_production

Pour cacher les imperfections du mur, une toile de rénovation (légèrement fibrée) est collée au mur. Elle sera ensuite peinte dans la couleur "Parchemin". D'un prix modique, c'est le bon compromis pour rénover une pièce.

travaux_chambre_patine_production

Avec l'aide de Monsieur P.Production qui a oeuvré sur tout ce chantier, le soubassement bois se met en place. Pose de tasseaux sur toute la largeur du mur.

 

structure_soubassement_bois_patine_production

Mise en place de l'électricité, prise de courant, interrupteurs, etc...

electricite_soubassement_bois_patine_production

Le choix de la couleur de la peinture du soubassement a été un vrai casse tête ; il fallait tenir compte de la tapisserie à motifs, du parquet que nous pensions "gris" mais qui finalement tirait sur le marron : la teinte "fungi" de PANTONE a été choisie.

La tapisserie, très lumineuse de par ses couleurs et ses motifs est posée seulement à l'endroit où se positionnera le lit.

soubassement_bois_peint_patine_production

Le lambris a été peint préalablement à la pose, deux couches ont été nécessaire pour un bon rendu.

détail_soubassement_bois_patine_production

C'est presque fini, côté déco, je voulais installer des petites lampes comme on en voit beaucoup aujourd'hui. Rien de plus simple, un fil passé dans une équerre en bois, un interrupteur, une ampoule à led et un abat-jour origami.

lampe_style_scandinave_origami_patine_production

lampe_style_scandinave_abat_jour_origami_patine_production

Instant satisfaction ! le lit remis en place, un petit meuble qui va bien, des rideaux adaptés dans l'esprit voulu et voilà un relooking avec un prix tout à fait raisonnable

tete_de_lit_chambre_patine_production

Le plafonnier d'origine avait des motifs qui ne convenaient plus, alors l'intérieur a été repeint : deux sous couche + peinture "parchemin" et le voilà réinstaller sans faute note :

sous_couche_interieur_abat_jour_patine_production

abat_jour_interieur_repeind_patine_production

 

chambre_sousbassement_bois_patine_production

Vous aimez l'abat jour en origami ? alors promis je vous fais un tutoriel prochainement pour en réaliser un ! à bientôt donc !

IMG_2437

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par patineproduction à 12:46 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

14 février 2016

Tutoriel du porte-clés

Il y a quelques années, pour que chacun retrouve ses clés sans avoir à chercher dans tous les coins de la maison, j'avais fabriqué un accroche clés avec un cadre ancien repeint. Voir ci-dessous : rien de très génial mais efficace !

ancien_porte_clefs_patine_production

En m'inspirant d'une photo trouvée sur Pinterest, j'ai décidé de changer de style et surtout de faire plus beau, alors voici le tutoriel qui pourra vous permettre d'en faire un selon votre goût.

Vous aurez besoin de :

- lames de lambris (nombre à déterminer selon les mesures souhaitées)

- teinte de bois de votre choix ou peinture

- cornières pour l'entourage du cadre

- carton bois 3mm pour le fond

- une attache pour l'accrocher au mur

- porte étiquettes (à trouver dans les rayons "scrapbooking")

- gonds à vis (laiton ou autre)

1- choisir vos lames de lambris et les couper toutes aux dimensions souhaitées et les teinter :

planche_lambris_patine_production

teinture_lambris_patine_production

2- les emboiter les unes les autres (collage) puis les coller sur le carton bois dans lequel vous aurez fixé au préalable votre attache.

assemblage_lambris_patine_production

3- à l'aide d'une boîte à onglets, découper les cornières pour l'encadrement.

decoupage_baguette_patine_production

positionnement_porte_clefs_patine_production

Ici les porte étiquettes sont juste posés mais pas cloués.

Il est préférable de fixer d'abord les cornières d'encadrement.

4- Faire vos repères pour positionner vos porte étiquettes : soyez précis pour le centrage et l'alignement

pose_porte_etiquettes_patine_production

pointage_porte_etiquette_patine_production

 

C'est un jeu de patience : pour info, j'ai laissé un espace de 15 cm entre chaque sur la verticale et j'ai centré par rapport aux lames (environ 6 cm entre chaque). Il y aura un décalage pour les deux lames qui sont sur les bords ; c'est pour cette raison qu'il vaut mieux poser la cornière avant de clouer les porte-étiquettes.

5- Positionner vos crochets à un bon centimètre en dessous : centrage par rapport aux porte etiquettes.

crochet_laiton_patine_production

percement_trous_patine_production

6- Vous avez terminé, il vous reste à l'accrocher au mur, à faire le tri dans les clés, à insérer une étiquette si besoin et le tour est joué.... séquence satisfaction !

porte_clefs_patine_production

porte_clefs_fini_patine_production

 

 

 

 

 

 

 

Posté par patineproduction à 15:54 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

24 janvier 2016

Création d'un pèle-mêle en tissu

Je l'avoue, j'avais un peu délaissé mon blog depuis l'année dernière, manque d'inspiration ou d'entrain avec cette difficile fin d'année que nous avons tous connue mais 2016 est là et la vie continue. Je vous souhaite tout ce qu'il y a de meilleur pour cette nouvelle année et la bienvenue pour les nouvelles abonnées.

Un petit tuto donc pour commencer l'année, assez facile à réaliser, démonstration en images :

Vous aurez besoin de :

- 1 planche de médium de 0.8 cm épaisseur, dimensions au choix (ici 50 x 50)

pele_mele_patine_production

- du tissu uni de préférence pour que les photos ressortent bien ;

- du molleton

- de la colle blanche en pot et un pinceau

- de la ficelle ou autre selon le thème que vous choisirez.

1- Commencer par couper le moleton aux dimensions de la planche de bois et le coller dessus.

ouatine_patine_production

2- Couper votre tissu en prévoyant une bonne marge (environ 5 cm) tout autour.

3- Encoller votre planche sur au moins 3 cm en évitant d'en mettre pour l'instant dans les coins et coller votre tissu.

encollage_tissu_patine_production

4 Coller ensuite le côté opposé et tendez bien votre tissu. Faire de même avec le haut et le bas. Laisser les coins non collés.

dos_pele_mele_patine_production

5- Le collage des coins se fait après avoir coupé le surplus de tissu. Mettre généreusement de la colle dans la partie ouverte et rabattre.

coin_pele_mele_patine_production

coins_rabattus_pele_mele_patine_production

Si besoin, vous pouvez utiliser un fer à repasser pour bien aplatir. La chaleur rechauffe la colle.

pele_mele_repassage_patine_production

6- Poser l'attache sur l'arrière.

pose_attache_pele_mele_patine_production

7- Mesurez l'espacement pour poser la ficelle (dans notre cas, espacement de 12.5 cm entre chaque), marquer une ligne repère au dos.

dos_pele_mele_patine_production (2)

A l'aide de clous de tapissier, fixer le lien bien tendu qui servira à recevoir les pinces photos. (Lignes droites au recto, diagonales au verso)

8 - Si vous souhaitez, pour une finition plus propre, vous pouvez coller sur tout l'arrière du cadre du papier kraft.

9- Le pèle-mêle est terminé, vous pouvez ajouter selon votre goût des pinces à motifs.

pele_mele_termine_patine_production

 

pele_mele_photo_patine_production

Avec ces dimensions, vous pourrez mettre au minimum 9 photos.

Bonne fin de Week end

 

 

 

 

 

 

Posté par patineproduction à 19:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]